FANDOM


Le Atlesian Paladin-290[1] est un massif mécanique massif développé par les plus grands esprits du Royaume d'Atlas en coopération avec la Schnee Dust Company.

Le costume est d'abord vu dans "A Minor Hiccup", présenté par James Ironwood.

ApparanceModifier

PrototypeModifier

Le Paladin Atlesien est énorme, capable de prendre toute une voie sur une autoroute, ses armements ne résistant pas. À l'intérieur, il y a un poste de pilotage qui abrite et sécurise un pilote, avec plusieurs affichages holographiques disponibles pour surveiller le statut du Paladin et étudier l'environnement.

Le Paladin est équipé d'au moins deux pistolets à énergie montés sur les bras, de lance-roquettes montés à l'arrière et de canons à double canon attachés aux pistolets à énergie précités.

Les Paladins utilisés par le White Fang arborent l'emblème de l'organisation sur au moins un côté de leurs armes. Ces modèles ont été volés par Roman Torchwick et fournis au White Fang.

ProductionModifier

Le Paladin Atlesien vu dans "Battle of Beacon" a un schéma de couleur noir et blanc et le symbole de l'Atlas arboré sur ses deux armes. C'est probablement le schéma de couleurs fini pour les modèles non-prototypes produits par Atlas.

AvancéeModifier

V3 11 00094

Le nouveau modèle mech Atlesian vu dans "Heroes and Monsters"

Dans "Heroes and Monsters" un nouveau robot est vu. Contrairement aux autres modèles Atlesian Paladin, celui-ci a un cadre plus volumineux et a un aspect plus insectoïde.

Ce nouveau mecha est soit le Paladin Atlesien fini, soit un Paladin avancé ou un autre type de Mech tout à fait (il est inclus dans cet article par souci de simplicité).

HistoireModifier

Dans "A Minor Hiccup", le Paladin est d'abord vu sous la forme d'un hologramme par Ironwood dans une petite présentation à Vale, qui le décrit et l'Atlesian Knight-200 comme le prochain pas en avant dans la technologie militaire, avec le Paladin étant décrit par Ironwood comme un dispositif mécanique puissant qui est toujours contrôlé par un humain.

V2 04 00031

Roman dévoile le Paladin volé lors du rassemblement de White Fang

Le Paladin est revu à la réunion de la Faction White Fang, dans "Painting The Town...". Cependant, il est maintenant en possession de Roman Torchwick, qui déclare qu'il "a réussi à en prendre quelques-uns, avant qu'ils ne soient sur les tablettes". Alors que Blake Belladonna et Sun Wukong regardent la présentation, Roman les repère et tente de les attraper, seulement pour que Blake tire sur les lumières de l'installation.

Roman saute dans le siège du pilote du Paladin, et poursuit le duo à travers Vale, détruisant des voitures et des biens, tout en ayant aussi à faire face à Neptune Vasilias, Yang Xiao Long, et le reste de l'équipe RWBY. Weiss Schnee utilise finalement Myrtenaster pour faire tomber le Paladin de l'autoroute, au niveau du sol, où Ruby Rose est présente, et où le reste de RWBY atterrit à ses côtés.

Après avoir attaqué après l'attaque, Blake et Ruby coupent l'un des bras du Paladin, tandis que Yang profite de la situation et saute sur le dos, le frappant avec des explosions d'Ember Celica. Roman frappe ensuite Yang, la rendant folle. Elle détruit alors l'autre bras du Paladin et, avec l'aide de Blake, brise la machine massive d'un coup puissant à sa structure faciale, l'amenant à tomber en morceaux, avec Roman échapper à sa destruction.

Dans "Mountain Glenn", alors que Ruby se réveille, dans la base souterraine de White Fang, elle voit un Paladin utilisé pour charger des marchandises. Plusieurs paladins sont vus sur le train de fret dans "No Brakes", avec Bartholomew Oobleck et Zwei les combattant pendant l'apogée de cet épisode. Le premier Paladin est envoyé lorsque le Dr. Oobleck utilise Zwei comme un missile de fortune flamboyant, provoquant une explosion qui le fait tomber du train. Alors que Zwei regarde tomber le Paladin, un deuxième Paladin s'approche et est touché par une boule de feu du Dr Oobleck. Ensuite, un troisième Paladin a été détruit par le Dr Oobleck avec l'aide de Ruby. Après la destruction du troisième Paladin, deux autres sont apparus pour combattre le Dr Oobleck et Zwei. Plus tard, dans "Breach", un Paladin endommagé émerge du tunnel transportant Dr. Oobleck et Zwei

Dans "Lessons Learned", il est révélé dans une conversation entre Weiss et Winter Schnee que le Paladin que l'équipe RWBY a combattu était dans une phase de prototype. Winter a également été révélé pour accompagner une nouvelle cargaison d'unités Paladin à Vale, après que leur précédente cargaison de prototypes ait été volée dans une embuscade.

Paladin white paint job Bob

Le voyou Paladin à Académie de Beacon (notez le schéma de couleurs modifié)

Dans "Battle of Beacon", au moins un Paladin automatisé devient un voyou après qu'un virus informatique ait été introduit dans le réseau d'Atlas par Torchwick. Il est vu attaquer des soldats humains à la cour de l'Académie de Beacon. Ce Paladin semblait être un modèle de production et avait un schéma de couleurs plus fin que les prototypes volés par le White Fang.

Les étudiants de nombreuses académies arrivant d'Amity Colosseum se joindront plus tard à la lutte contre les Paladins dans "Heroes and Monsters". On renverse Nora Valkyrie et Lie Ren et commence à avancer sur le reste des étudiants. En réponse, Velvet Scarlatina déchaîne son arme, en prenant deux d'entre eux et en détruisant un, mais est battu par le second. Weiss détruit le deuxième Paladin avec l'aide de son invocation, le bras et l'épée d'un Arma Gigas.

Un nouveau type de combinaison mech, qui ne fait peut-être pas partie de la ligne Paladin, apparaît et attaque les autres étudiants, mais il se ferme avec le reste des androïdes et mechs lorsque le dirigeable se bloque.

Aptitudes et PouvoirsModifier

Le Paladin d'Atlesien est évidemment résistant et se révèle posséder une épaisse armure métallique. Cependant, l'armure n'est pas en mesure de supporter des barrages de feu lourd, et il finira par provoquer la coupure de la machinerie littéralement en morceaux lorsqu'il est frappé assez fort.

En outre, le mech est armé de multiples sites laser: l'un est monté sous le poste de pilotage, deux sont montés sur les coins supérieurs du poste de pilotage et au moins deux (un de chaque côté), plus de vues laser sont montées sur les épaules arrière de la Mech. Ils sont suffisamment précis pour détecter un mouvement (extrêmement rapide), mais ils n'offrent pas une précision précise.

Dans "Painting the Town...", il est démontré qu'il est capable de tirer des roquettes explosives qui se trouvent sur sa cible. Les canons du Paladin d'Atlesian tirent des coups semblables à Spider Droid.

Le Paladin est également capable de déployer des poings mécaniques semi-repliables sous ses bras sur ses canons principaux, qu'il utilise en combat rapproché. Il est assez mobile pour sauter sur une route entière et sortir des autos.

Bien qu'il existe un poste de pilotage conçu pour que quelqu'un exploite le mecha, il semble également avoir un mode de pilote automatique capable de se battre, qui a été piraté par Cinder à l'aide de son virus informatique.

AnecdotesModifier

  • Les Paladins étaient à l'origine les premiers guerriers de la cour du roi Charlemagne, situé dans la France moderne. Ils étaient des chevaliers, considérés comme saints, dont les exploits étaient exagérés (et parfois complètement fabriqués) par des poètes médiévales plus tard, qui les représentaient comme défendant le christianisme des guerriers islamiques. Depuis, le mot signifie «héros chevaleresque».

RéférencesModifier